Site Officiel du CDAC, Association des Anciens Elèves de Chérioux
Notre But : retrouver et réunir les anciens et les anciennes élèves

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Laurent Voulzy : ANNULÉ
Mar 10 Avr - 6:28 par solange

» Laurent Voulzy - Appel au Peuple Ecureuil !...
Ven 6 Avr - 3:16 par Vendome

» Laurent VOULZY
Dim 1 Avr - 23:51 par Invité

» presentation
Mer 21 Mar - 11:13 par MAMAN

» de retour !
Mer 21 Mar - 8:06 par Gisèle

» Monsieur Maurice Sandeyron
Lun 5 Mar - 1:27 par Invité

» Nouveau sur le site
Ven 12 Jan - 21:48 par solange

» Eclaireuses Eclaireurs de France Toujours pret
Dim 24 Sep - 21:54 par solange

» Bonjour à Tous
Sam 18 Fév - 7:26 par Louis RACINNE

Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 une grande dame

Aller en bas 
AuteurMessage
Gisèle
Admin
avatar

Messages : 2662
Date d'inscription : 05/07/2009
Age : 61
Localisation : lisses 91

MessageSujet: une grande dame   Mar 1 Mar - 6:38

Annie Girardot est décédée




La comédienne Annie Girardot, décédée lundi à Paris à l'âge de 79 ans, était une grande actrice populaire, lauréate de trois Césars, à la carrière en dents de scie. Elle était devenue un symbole de la maladie d'Alzheimer dont les ravages étaient apparus dans « Ainsi va la vie », documentaire de Nicolas Baulieu qui l'a filmée pendant huit mois. « Aujourd'hui, Annie ne sait plus rien d'Annie Girardot », concluait-il.


Née le 25 octobre 1931 à Paris, Annie Girardot entre au Conservatoire de Paris, après son baccalauréat et des études d'infirmière. Elle y remporte le premier prix de comédie en 1954, année où elle intègre la Comédie Française pour interpréter notamment « La machine à écrire » de Jean Cocteau. Parallèlement, elle fait ses débuts au cinéma avec « Treize à table » de André Hunebelle, en 1955. Deux ans plus tard, elle quitte la Comédie Française, et se lance dans le théâtre de boulevard avec « Deux sur une balançoire », mis en scène par Visconti.
Après quelques films commerciaux, « Rocco et ses frères » toujours de Visconti (1960) lance véritablement sa carrière au cinéma. Jouant beaucoup, alternant grands rôles et films médiocres, elle s'illustre notamment dans « Le mari de la femme à barbe » (1963), « Dillinger est mort » (1969) de Marco Ferreri, « Vivre pour vivre » de Claude Lelouch (1967), ou encore « Mourir d'aimer » d'André Cayatte (1971).
En 1982, sa revue au Casino de Paris est un échec et, hormis quelques rôles remarqués - « Liste noire » (1984), « Partir revenir » (1985), « Comédie d'amour » (1989) - elle disparaît quasiment du grand écran au début des années 80. Elle se consacre alors au théâtre avec notamment « L'avare » (1986), « Descente aux plaisirs » (1997), « Le 6ème ciel » (1998), et à la télévision avec de grandes sagas comme « Le vent des Moissons » ou « Orages d'été ».
En 1977, elle est couronnée par le César de la meilleure actrice pour son rôle dans « Docteur Françoise Gailland » (Jean-Louis Bertucelli) puis, en 1996, par le César du meilleur second rôle dans « Les Misérables » de Claude Lelouch, après avoir été longtemps boudée par la profession. En 2002, elle reçoit un nouveau César, celui du meilleur second rôle féminin pour « La pianiste » de Michael Haneke. La même année, le Molière de la meilleure comédienne lui est décerné pour « Madame Marguerite ».
Annie Girardot était divorcée de l'acteur italien Renato Salvatori (décédé en mars 1988), le père de sa fille Giulia. En 2006, sa famille avait révélé sa maladie d'Alzheimer, diagnostiquée deux ans plus tôt.

http://culturebox.france3.fr/all/33367/la-carriere-d_annie-girardot-en-3-films-selectionnes-par-dominique-borde

_________________
Gisèle
Présidente CDAC
Revenir en haut Aller en bas
http://amicale-cherioux.forumactif.org
PILOU

avatar

Messages : 830
Date d'inscription : 29/09/2009
Age : 69
Localisation : Banlieue de Chartres

MessageSujet: Re: une grande dame   Mar 1 Mar - 11:57

Oui effectivement, une grande actrice cette dame!
Et sa disparition me touche beaucoup......


Une petite rectification toutefois; Annie Girardot et Rénato Salvatori se sont séparés
mais n'ont jamais divorcé
Revenir en haut Aller en bas
 
une grande dame
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Simone Veil, une grande dame ?
» Notre Dame de Banneux « Je suis la Vierge des Pauvres » et Neuvaine
» GRANDE NEUVAINE ANNUELLE À NOTRE DAME DE LA SALETTE
» Marthe Robin, si petite par sa vie, et si grande par son amour.
» 2009 / 2017 – Grande Neuvaine de Fátima

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Adolphe Chérioux - Amicale-des-anciens-de-l'Ecole Départementale :: DISCUSSIONS :: Quoi de neuf ?-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: